/* */ Paroisse catholique de Rillieux-la-Pape: Catéchisme : Toi, moi, nous, la terre

mardi 17 février 2015

Catéchisme : Toi, moi, nous, la terre

Catéchisme : rencontre du mois de janvier.

Notre rencontre de janvier a clôturé le module « Toi, moi, nous la terre ».

Nous avions commencé, au mois d’octobre, par nous émerveiller devant la création mais aussi devant de magnifiques réalisations faites par les hommes et nous avons entendu dans le texte de la Genèse que Dieu nous confiait cette création  pour notre bonheur.

D’ailleurs nous aussi, nous sommes créés par Dieu, par amour, à l’image du potier dans le texte d’Isaïe.

Les enfants ont goûté cela en réalisant eux-mêmes de très belles choses avec la terre tout au long de l’itinéraire de ce module. Et… ça ne se fait pas tout seul ! Oui la patience est importante !

Nous avons découvert ensuite que tout en nous accompagnant, Dieu nous invite à participer à ce mouvement de vie, il nous rend capable d’agir pour le bien de tous.

Nous avons donc pris le temps de rêver…de rêver d’un monde plus beau à faire ensemble.

Dans ce travail confié, Dieu ne nous laisse pas seul : il nous donne sa Parole.

Ainsi, nous avons entendu le texte  d’évangile de la « la guérison du sourd-muet » dans Marc (Mc 7, 31-37) et nous avons découvert que Jésus pouvait être celui qui nous aide à entendre, à parler, qu’il est avec nous pour que nous fassions grandir la vie autour de nous et en nous.

Les enfants ont été invités, en cette fin de module, à découvrir en famille dans leur livret les témoignages de personnes qui sont Bonne Nouvelle pour les autres, qui font grandir la vie autour d’eux comme Louise de Marillac ou les personnes de l’association « Semons l’espoir ».

Voici un extrait de la prière qui a clôturé, avec les parents présents, cet itinéraire :

« Merci, Seigneur, tu m’as créé, tu m’as donné le souffle de vie… 
Tu me fais confiance et tu m’invites avec Jésus à entendre, à voir 
et à annonce ta Bonne Nouvelle de vie. 
Seigneur, cette vie qui grandit au fond de moi porte ton empreinte…. 
Elle est la vie qui ne finit pas. » 

C. Walch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire